top of page
Rechercher
  • ezeeparis

Formation d’entretien et réparation de trottinettes électriques et vélos à assistance électrique :




Le domaine de la réparation et de la vente de vélos et trottinettes électriques est en plein essor et les entreprises manquent de techniciens. Pour répondre à la demande, notre centre EZEE propose une formation de courte durée ne nécessitant pas de diplôme de niveau bac.


Avec l’augmentation de l’usage vélo de 27 % en 2020, découle un besoin fort de main d’œuvre qualifiée pour entretenir et réparer ces deux roues.

En France, on estime qu’il manque 5 000 réparateurs vélo/trottinette électrique pour répondre à la très forte augmentation de la demande.

Notre objectif est de résoudre cette pénurie en rendant la formation beaucoup plus accessible et rapide, tout en permettant à l’ensemble des professionnels de monter en compétences.


Notre formation professionnelle est actuellement disponible au prix de lancement de 1925€TTC. La durée est de 35h en atelier avec un formateur et en petit groupe.


Elle permet l’identification des différents périphériques d’un vélo et trottinette électrique, la réalisation d’un diagnostic, la maintenance et la réalisation des opérations de réparation les plus courantes.

Les propositions d’emploi dans ce secteur sont nombreuses en raison du manque de personnel qualifié ces dernières années.


Après la crise du COVID, l’apparition en masse des trottinettes électriques et des vélos à assistance électrique est venue bouleverser le secteur de la formation du secteur du cycle, avec une perspective de vente de plusieurs millions de modèles vendus ces prochaines années en France.

Il est donc très important que les centres de formation tel que Ezee accompagne cette transition en formant des jeunes et des moins jeunes à ces métiers afin de combler un manque d’expertise largement constaté dans les magasins et ateliers de réparation.


Même les entreprises se lancent dans le domaine, avec des vélos cargo à assistance électrique dans les secteurs de la logistique et de la livraison.


Selon une enquête menée par la Fédération des Propriétaires de Vélos (FUB) à l'été 2020 auprès de 446 revendeurs de vélos en France, 60 % d'entre eux déclarent vouloir embaucher et 42 % rencontrent des difficultés à recruter. Une autre enquête menée en avril 2021 auprès des 224 premiers stagiaires de la formation "Animateur de cycle" montre que 60% d'entre eux ont trouvé un emploi ou sont entrain de monter leur propre entreprise.


D'autre part, selon ses centres d'intérêt et sa région, une personne peut travailler dans un grand magasin commercial ou dans un magasin de vélos du quartier.

Autres possibilités : se spécialiser dans la réparation du vélo à assistance électrique et travailler dans un village station type Center Parcs, rejoindre une association, créer une entreprise...

Le vélo a un futur hybride et ses métiers aussi, alors profitez-en !


97 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


Post: Blog2_Post
bottom of page